Actualités Facebook Ads & Google AdWords

Google Partner Facebook Partner

Adapter le ciblage de sa stratégie sur Facebook et Google

 

webinarfbgg2

 

Une fois que vous avez bien segmenté les 4 étapes de votre Funnel marketing, vous allez devoir construire une vision 360 de vos clients. Pourquoi ? Tout simplement pour pouvir délivré la bonne information, le bon contenu le bon produit ou service au bon moment. Alors qu’est-ce que le bon moment pour vos clients ? Et bien tout simplement c’est l’instant ou son intention est en adéquation avec le message ou la valeur ajoutée de votre produit ou service.

C’est donc le début d’un long travail de segmentation de votre base de données client pour réussir à identifier les différents types de clients vous avez dans vos données, ou encore les signaux d’intentions, les signaux contextuels, tout ça pour réussir à identifier les micro-moments de consommation, et capter l’instant ou l’internaute est le plus susceptible d’acheter votre produit ou service. Voici donc les 4 variables à analyser et utiliser pour adapter votre ciblage et contextualiser vos messages publicitaires.

Retrouvez les 3 étapes indispensables pour construire une stratégie  d'acquisition Facebook & Google Ads

 

 

1 - Adaptez votre ciblage aux personnes que vous connaissez

Sur Google, vous allez pouvoir utiliser le tag de remarketing et les audiences Google Analytics, ou vous retrouverez les personnes qui ont eu des interactions avec votre marque, votre site, avec des données comportementales qui vont permettre de segmenter les personnes que vous connaissez déjà en différents niveaux d’interaction (Visites souvent votre site, font de l’abandon panier, consultent exclusivement certaines catégories de produits) avec vos produits, vos services. Vous pouvez aussi faire la même démarche sur Facebook avec le pixel Facebook.

Vous pouvez aussi réutiliser les adresses mails de vos clients en les chargeant en cryptés sur Facebook ou sur Google pour aller les adresser en complément sur Google et Facebook, Customer Match sur Google et Custom Audience sur Facebook.

 

2 - Adaptez votre ciblage aux intentions d’achats

Que ce soit chez Google et Facebook il y a un gros travail sur la découverte de ces intentions d’achat :

  • Sur Facebook on est plus sur les centres d’intérêts (like de certains type de pages, par exemple une page qui donne des conseils pour les jeunes parents, ou des conseils en cuisine pour débutants …)
  • Sur Google on est plus sur des signaux d’intentions avec par exemples les types de sites visités ou mots clés tapés, ou encore les newsletter auquel le compte Gmail est inscrit …

 

Il y a partir de ces centres d’intérêts la possibilité que ce soit sur Facebook ou Google, de créer des Audiences similaire, en demandant à Google ou Facebook de trouver des audiences qui ont les mêmes centres d’intérêts ou intentions d’achats que vos clients.

3 - Adaptez votre ciblage au Contexte

C’est quelque chose que l’on aime énormément chez Kamp’n puisque nous produisons des fonctionnalités de contextualisation de vos annonces avec par exemple des connecteurs à des données extérieurs qui influence le comportement d’achat :

  • La données météo
  • L’actualité
  • Les résultats sportifs
  • La Géolocalisation
  • Horaires
  • Dates / Vacances scolaires

De nombreux types de data extérieur peuvent influencer sur le comportement de vos clients, il faut donc réussir qu’est-ce qui les influences et comment récolter et utiliser ces datas pour contextualiser vos messages.

 

4 - Adaptez votre ciblage aux besoins de consommation

Pour cet phase, on est sur un mécanisme de ciblage plutôt classique et simple à comprendre. Il va falloir réussir à bien segmenter ses campagnes Google, donc sur les types de mots clés utiliser qui correspondent aux types de besoins pour réussir à associer ensuite un messages pertinent relier aux bons besoins et donc au bon canaux : Google shopping ? Search Ads ? et donc aussi sur les bons mots-clés.

En résumé le travail du marketer aujourd’hui est lié à une grosse partie d’analyse et d’empathie envers sa cible, pour comprendre comment son consommateurs avances dans son parcours d’achat, quels sont les différentes étapes de sa réflexion et quels sont les éléments qui vont l’influencer dans l’avancement de cette réflexion comme dans le choix de la solution à son problème. Ce sont tous ces paramètres qui rendent le parcours d’achat de plus en plus complexe et de moins en moins uniforme avec de nombreuses variables différentes, et c’est pour cela que vous avez ce besoin de segmentation de vos cibles pour trouver le bon message à délivrer au bon moment.

 

Nouveau call-to-action

 

 

 

 

 

 

Pas de commentaires